LE PROJET


Dans la vie artistique d’une compagnie, certains spectacles ont une valeur sentimentale particulière, et parce que Un éternel automne est la première création de la Compagnie Les Planches c’est avec une rigueur essentielle que nous avons dessiné cette pièce.

LE CHOIX DU SOLILOQUE

Issue d’un recueil de textes à une voix, le choix d’aborder la pièce comme un soliloque fut immédiat. Différent du monologue, relever ce défi est grand, c’est pourquoi la recherche de neutralité est importante. Ce n’est qu’à partir de là que naîtra l’interprétation. Partager la solitude d’un être au-delà de la souffrance pour y découvrir les fantasmes de l’illusion.



SUITE